Le député Coteau répond au directeur du bureau de la responsabilité financière de l’Ontario en réponse le rapport sur l’autisme

  • Nouvelles provinciales

QUEEN’S PARK (21 juin 2020) — Michael Coteau, député de Don Valley-Est et porte-parole du parti libéral de l’Ontario pour les Services à l’enfance et des Services sociaux et communautaires , a publié la déclaration suivante en réponse au rapport du directeur de la responsabilité financière sur les services aux autistes:

« Lorsque Doug Ford a mis en œuvre les changements désastreux qu’il a apportés au Programme ontarien des services en matière d’autisme l’année dernière, tout le monde lui a dit que ce n’était pas la bonne chose à faire. Les parents l’ont dit. Les experts l’ont dit. Aujourd’hui, le directeur du bureau de la responsabilité financière confirme que le système dépense moins d’argent par enfant et qu’il a moins de capacités. Les familles sont laissées pour compte.

Le gouvernement a coupé les fonds aux parents, les a laissés se débrouiller seuls et n’a jamais pris en compte la capacité du système et la possibilité pour les gens d’obtenir des services. En outre, il a eu recours à des pratiques comptables douteuses pour tenter de dissimuler ses erreurs. 

J’ai écrit aujourd’hui pour donner suite à la recommandation du BRF selon laquelle le vérificateur général doit enquêter sur certains aspects du Programme ontarien des services en matière d’autisme, car le gouvernement n’a pas assuré la transparence des chiffres.

La triste réalité est que, parce que Doug Ford a décidé de faire de la politique, il a fait subir aux enfants et aux parents des épreuves totalement inutiles et a complètement chamboulé le programme, provoquant des licenciements et réduisant la capacité à fournir des services, en particulier dans le Nord.

Pire encore, aujourd’hui, avec la pandémie COVID-19, les enfants, les parents et les prestataires de services sont confrontés à des situations désastreuses. Les enfants régressent sans thérapie en personne et sans école. Les parents sont confrontés à un stress important, et les fournisseurs de services craignent de ne pas pouvoir ouvrir leurs portes alors que les factures s’accumulent. Il est urgent d’agir pour soutenir les personnes autistes, qui ont déjà tant souffert. C’est pourquoi, au début de ce mois, j’ai publié un rapport contenant près de 40 recommandations concrètes d’action urgente à l’intention du ministre des Services à l’enfance et des Services sociaux et communautaires , Todd Smith.

Doug Ford doit ordonner à son ministre de faire ce qui s’impose : mettre fin aux retards. Arrêtez la politique. Écoutez les parents et mettez en place un programme ontarien de lutte contre l’autisme et un plan d’intervention COVID-19 qui soit souple, basé sur les besoins et équitable pour toutes les familles ».

Pour une copie du rapport Coteau sur l’autisme pendant COVID-19 :

Pour plus d’informations :
Andrew Green
647-961-3574 | askgreen@liberal.ola.org